Hydre

 

Cette créature est décrite comme un serpent d’eau avec un corps de chien et possédant plusieurs têtes dont une immortel. Chaque tête coupée de la bête repoussait en double, et le souffle de ces têtes exhalait un poison foudroyant.

Hercule la tua lors d’un de ses travaux. A chaque fois qu’il coupait une tête, le neveu d’Hercule, Iolaos, cautérisait les moignons du cou pour empêcher la repousse, et la tête immortel fut tranchée, puis enterrée encore vivante sous un rocher.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×